Home > Media > News > Barry Callebaut – Résultats annuels de l’exercice 2012/13: Croissance significative des volumes; la profitabilité a repris de l’élan

Barry Callebaut – Résultats annuels de l’exercice 2012/13: Croissance significative des volumes; la profitabilité a repris de l’élan

Share
07 novembre 2013
Overview
  • Accélération de la forte croissance du volume dans un environnement de marché exigeant: +8,7% « stand-alone »1 (+11,4% en incluant le secteur du cacao récemment acquis)
  • Le résultat opérationnel (EBIT) a repris de l’élan : +4,4% à périmètre constant, grâce à des améliorations de marges partiellement contrebalancées par l’effet du ratio combiné du cacao (EBIT total  -3,9%2)
  • L’intégration du secteur du cacao récemment acquis progresse ; potentiel de synergie confirmé
  • Objectifs financiers à moyen terme confirmés3
  • Proposition de paiement aux actionnaires de CHF 14,50 par action, soit un taux de distribution de 35%

Juergen Steinemann, CEO de Barry Callebaut, a déclaré : « Je suis fier de l’excellente croissance du volume que nous avons réalisée notamment avec des accords stratégiques de partenariat, dans les marchés émergents et dans nos activités Gourmet. Cette croissance est d’autant plus remarquable qu’en arrière plan, l’environnement de marché, dans certaines régions, était exigeant. Je suis également satisfait que nos marges sur produits ont continué de s’améliorer et que la profitabilité a repris de l’élan dans une période au cours de laquelle nous avons beaucoup investi dans les structures et les processus. L’intégration du secteur du cacao que nous avons récemment acquis progresse bien et je suis heureux de confirmer le potentiel de synergie que nous avons annoncé plus tôt. »

Chiffres-clés du Groupe pour l’exercice 2012/13 – pour l’ensemble des activités

 

 

Variations en %

 

 

 

 

 

en monnaies locales

en CHF

12 mois au
31 août 2013

12 mois au
31 août 2012

Volume des ventes

tonnes

 

11,4

1'535’662

1'378’856

 

Chiffre d’affaires revenue

mio CHF

0,6

1,1

4'884,1

4'829,5

 

Résultat brut

mio CHF

8,1

8,3

728,5

672,6

 

Résultat  opérationnel (EBIT)

mio CHF

(4,0)

(3,9)

339,6

353,2

 

Résultat net

mio CHF

(5,4)

(4,9)

229,3

241,1

 

Chiffres à périmètre constant – à l’exclusion du secteur du cacao récemment acquis de Petra Foods1

 

Volume des ventes

tonnes

 

8,7

1'498’632

1'378,856

 

Résultat opérationnel (EBIT)

mio CHF

4,2

4,4

368,8

353,2

 

EBIT par tonne

CHF

(4,1)

(3,9)

246,1

256,2

 

Zurich/Suisse – le 7 novembre 2013 – Au cours de l’exercice 2012/13 s’étant terminé le 31 août 2013, Barry Callebaut – le leader mondial de produits à base de chocolat et de cacao de qualité supérieure – a augmenté fortement son volume des ventes de 11,4% à 1'535’662 tonnes. A périmètre constant, le Groupe a accéléré, au second semestre, le rythme de croissance de son volume à +8,7% pour toute l’année. Cette croissance, considérablement plus élevée que celle du marché mondial4, a été réalisée dans un environnement économique en partie exigeant. Toutes les régions et tous les groupes de produits ont contribué à cette croissance exceptionnelle.

Le chiffre d’affaires a progressé de 0,6% en monnaies locales (+1,1% en CHF) pour atteindre CHF 4'884,1 millions. A périmètre constant, le chiffre d’affaires s’est infléchi de 1,9% en monnaies locales (-1,5% en CHF) à CHF 4'756,4 millions. Ceci reflète la baisse de la moyenne des prix des matières premières par rapport à l’année précédente5.

Résultat brut: au cours du second semestre de l’exercice, les marges sur produits ont continué de s’améliorer dans toutes les régions et groupes de produits. L’effet négatif du ratio combiné du cacao s’est atténué au second semestre mais il est resté sensible. Des contraintes de capacité dues à la forte croissance du volume ont conduit à des coûts supplémentaires dans la fabrication et la chaîne d’approvisionnement. Le résultat brut au augmenté de 8,1% en monnaies locales (+8,3% en CHF) à CHF 728,5 millions. A périmètre constant, le résultat brut a progressé de 9,3% en monnaies locales (+9,6 en CHF) à CHF 737.0 millions.

A périmètre constant, le résultat opérationnel (EBIT) a repris de l’élan en affichant une solide augmentation de 4,2% en monnaies locales (+4,4% en CHF) à CHF 368,8 millions, soutenu par les bonnes performances de Gourmet, partiellement réduites en raison de certains coûts non récurrents et d’investissements sélectifs dans les structures et les processus. L’EBIT total a reculé de 4,0% en monnaies locales (-3,9% en CHF) à CHF 339,6 millions, sous l’effet de coûts non récurrents relatifs à l’acquisition du secteur du cacao de Petra Foods et à la perte d’exploitation prévue dans ce secteur.

Le résultat net total de l’exercice sur opérations poursuivies était inférieur de 5,4% en monnaies locales (-4,9% en CHF) à CHF 229,3 millions, en raison de l’EBIT total plus faible.

Perspectives – Maintien du rythme de croissance et poursuite de l’amélioration de la profitabilité

Juergen Steinemann, CEO, au sujet des perspectives : « En me fondant sur la visibilité de nos activités, je suis persuadé que nous serons en état de maintenir le rythme rapide de notre croissance. Nous voulons continuer de nous concentrer sur l’amélioration de nos marges et de notre profitabilité. L’intégration du secteur du cacao récemment acquis, conjuguée avec la réalisation des synergies qui ont été identifiées, figurent en tête de nos priorités. Nous confirmons nos lignes directrices.6 »

Faits stratégiques marquants de l’exercice 2012/13

  • Le 30 juin 2013, Barry Callebaut a terminé l’acquisition du secteur du cacao de Petra Foods, Singapour. Ces nouvelles activités ont été intégrées dans le segment « Approvisionnement global & Cacao » de Barry Callebaut.
  • Début 2013, Barry Callebaut a renforcé sa présence en Scandinavie par l’acquisition de l’entreprise suédoise ASM Foods AB. Dans cette acquisition figure une usine située à Mjölby, qui produit des spécialités de pâtes à glacer, des fourrages et des inclusions.
  • En novembre 2012, la clôture de la vente de l’usine de Dijon représentait l’ultime étape de notre désinvestissement de toutes les activités pour les consommateurs.
  • Barry Callebaut a signé son premier accord de sous-traitance à long terme en Amérique du Sud avec Arcor-Dos en Uno, Chili, ainsi que le premier accord en Scandinavie avec Carletti A/S, Danemark.
  • Tout en inaugurant une importante extension de son usine de Toluca, Mexique, Barry Callebaut a poursuivi son expansion dans d’autres marchés émergents à croissance rapide: afin de répondre à la demande croissante de cacao en Asie, une nouvelle usine de cacao a été inaugurée à Makassar, Indonésie, conjointement avec P.T. Comextra Majora, partenaire dans une joint-venture ; Barry Callebaut a établi un site de production de chocolat à Eskişehir, Turquie, en vue de mieux exploiter ce marché du chocolat dont la croissance est rapide ; au Japon, Barry Callebaut a relocalisé ses opérations dans une usine plus grande, proche de Tokyo ; tête de pont dans la région andine, une nouvelle usine est en construction à Santiago du Chili, elle ouvrira ses portes en 2014.  
  • Barry Callebaut a reçu l’approbation de la Commission européenne pour son allégation de santé concernant les flavanols du cacao – une première dans l’industrie du cacao et du chocolat, ouvrant ainsi un nouveau potentiel de commercialisation pour les produits ACTICOA® du Groupe.
  • Dans le cadre de son programme « Cocoa Horizons », Barry Callebaut a inauguré son premier Centre d’Excellence pour le Cacao en Côte d’Ivoire; au cours des douze prochains mois, le Groupe y formera 300 enseignants. Le Groupe a plus de 50 personnes travaillant sur place avec des planteurs. L’an dernier, ils ont pris en charge la formation de 40'000 planteurs dans 575 écoles en milieu rural. Globalement, la demande de la clientèle pour des produits à base de cacao et de chocolat durables a augmenté de 56% au cours de l’exercice 2012/13.

Performances par régions / segments

Région Europe7 – La croissance substantielle du volume se traduit par une forte performance de l’EBIT

Le marché européen de la confiserie en chocolat a augmenté de 2,1%. En Europe occidentale, cette croissance a été de 1,7% et de 2,8% dans les marchés d’Europe orientale8.

Dans la région Europe, en dépit d’un environnement de marché exigeant, Barry Callebaut a accéléré son rythme de croissance au cours des derniers mois de l’exercice. Au totale, le volume des ventes a fortement augmenté de 8,1% à 744'078 tonnes.  

La région Europe occidentale a réalisé une année record. La forte croissance dans des marchés relativement matures a été portée par des partenariats stratégiques, des produits spéciaux ainsi que par les activités nouvellement acquises de la Morella nuts et d’ASM Foods. Les deux marques mondiales de Gourmet, Callebaut® et Cacao Barry®, ont gagné des parts dans presque tous les marchés, même en Europe méridionale. La division Boissons a rebondi.

Encore jeune, la région EEMA s’est installée dans son nouveau siège à Istanbul, où un Chocolate Academy™ center ouvrira bientôt ses portes. En outre, une usine de chocolat a été inaugurée récemment à Eskişehir, également en Turquie. La région a maintenu sa croissance à deux chiffres et a réalisé de très bons résultats, tant dans les affaires avec l’industrie alimentaire que dans Gourmet. La Russie, le Moyen-Orient et la Turquie ont été des marchés particulièrement vigoureux.

Le chiffre d’affaires global de la Région Europe a progressé de 9,4% à CHF 2'352,5 millions. Le résultat opérationnel (EBIT) s’est accru de 9,0% à CHF 253,2 millions, résultat d’une bonne croissance du volume et de l’amélioration des marges, partiellement contrebalancées par des coûts extraordinaires dans la chaîne d’approvisionnement dus à des contraintes de capacité.

Région Amériques – Les performances remarquables continuent

Aux Etats-Unis, le marché de la confiserie en chocolat s’est contracté de 0,9% ; celui du Brésil a progressé de 1,2%7. Dans cet environnement de marché généralement atone, la Région Amériques a réalisé, une fois de plus, une excellente croissance du volume de 16,7%. Tous les marchés et groupes de produits ont contribué à cette évolution positive. Les augmentations de volume en Amérique du Nord et au Mexique ont été alimentées par des accords stratégiques de partenariat et par les activités de Gourmet. Elles ont également profité du succès de l’intégration des activités de décoration Mona Lisa. Le Brésil a réalisé une croissance du volume à deux chiffres, en particulier avec les activités Produits Gourmet & Spécialités.

Le chiffre d’affaires de la Région a progressé de 6,4% en CHF à CHF 1'182,7 millions, reflétant la baisse de la moyenne des prix des matières premières pour la majeure partie de l’année.

L’évolution positive du volume et l’accroissement des marges dans toutes les activités ont débouché sur une augmentation significative de l’EBIT de 19,3% à CHF 107,6 millions.

Région Asie-Pacifique – Investir dans la croissance future

Les marchés du chocolat de la Région Asie-Pacifique se sont montrés résistants face à un ralentissement économique et ont accéléré leur rythme de croissance de 12,9%9.

En Asie-Pacifique, Barry Callebaut a augmenté son volume des ventes de 1,8% à 58'832 tonnes. Au cours du second semestre, la relocalisation de l’usine japonaise, conjuguée avec des capacités pleinement utilisées dans d’autres sites, n’ont pas permis à Barry Callebaut d’exploiter le potentiel de croissance du marché. Gourmet a continué de bien performer. Barry Callebaut a encore renforcé son leadership dans l’importation de chocolat d’Europe, grâce à la marque Callebaut®, et a accéléré ses efforts de commercialisation et de distribution, en particulier en Chine et en Inde.

Le chiffre d’affaires de la Région s’est infléchi de 4,5% à CHF 222,0 millions. Ceci résulte de la baisse de la moyenne des prix des matières premières par rapport à l’année précédente. Le résultat opérationnel (EBIT) a été négativement influencé par une base de coûts plus élevée due à l’expansion continuelle ; l’EBIT a reculé de 9,4% à CHF 26,9 millions.

Approvisionnement global & Cacao10 – Importante expansion, leadership assumé

Approvisionnement Global & Cacao a fortement élargi son volume des ventes de 14,5% à 310'372 tonnes, grâce surtout à la récente acquisition du secteur du cacao de Petra Foods. A périmètre constant, le volume des ventes n’a progressé que de 0,9% à 273'342 tonnes, en raison d’une demande interne plus élevée et de ventes sélectives à des tiers qui ont été sujettes à une baisse des prix du marché.

Comparés à ceux de l’année précédente, les prix du marché pour la poudre de cacao ont été nettement plus bas, ce qui se reflète dans le chiffre d’affaires qui a diminué de 15,6% à CHF 1'126,9 millions.

Le résultat opérationnel (EBIT) a reculé de 36,0% à CHF 41,7 millions, partiellement en raison de la perte opérationnelle prévue due à la récente acquisition du secteur du cacao. A périmètre constant, l’EBIT a baissé de 17,6% à CHF 53,7 millions, ce qui résulte de l’effet négatif prévu du ratio combiné du cacao.

Evolution des prix des matières premières

Les prix du cacao ont baissé continuellement jusqu’en mars 2013, en raison de la bonne récolte principale en Afrique de l’Ouest et des fonds ayant liquidé leurs positions longues. Par la suite, la crainte d’un déficit d’approvisionnement lors de la saison 2013/14 a fait remonter les prix qui ont clôturé le 31 août 2013 à GBP 1'634 par tonne.

La récolte mondiale de sucre 2012/13 a été très bonne, avec un excédent pour la troisième année consécutive, ce qui a poussé les prix à la baisse jusqu’au niveau le plus bas depuis 2010. En Europe, des mesures spéciales ont été prises (quotas d’importation et reclassification) ce qui a accru la disponibilité et stabilisé les prix, mais à des niveaux encore assez hauts.

Les prix de la poudre de lait ont augmenté fortement en mars 2013 en raison de la sécheresse en Nouvelle Zélande, premier fournisseur mondial de lait. Il en a résulté un déficit record dans le marché. En Europe, après s’être stabilisés à un niveau déjà élevé au cours du premier semestre de l’exercice, les prix ont suivi la tendance du marché mondial, de sorte qu’ils ont augmenté considérablement. 

Propositions à l’Assemblée générale annuelle

Paiement aux actionnaires

Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale annuelle du 11 décembre 2013 le paiement aux actionnaires de CHF 14,50 par action, ce qui représente une augmentation du taux de distribution à 35% du résultat net sur activités poursuivies. Le paiement sera effectué par le versement d’un dividende provenant de réserves constituées par des apports de capitaux. La distribution de ces fonds aux actionnaires ne sera pas soumise à l’impôt anticipé et, pour les personnes résidant en Suisse et détenant des actions à titre privé, à l’impôt sur le revenu. Le paiement du dividende aux actionnaires sera effectué le 3 mars 2014, sous réserve d’approbation par l’Assemblée générale annuelle des actionnaires.

Conseil d’administration

Après l’élection de deux nouveaux membres du Conseil d’administration lors de l’Assemblée extraordinaire des actionnaires du 22 avril 2013, tous les membres actuels du Conseil d’administration se présentent à nouveau pour un mandat d’une durée d’un an, à l’exception de M. Markus Fiechter. Comme annoncé en avril 2013, il se retirera du Conseil d’administration à la date de l’Assemblée générale annuelle ordinaire de décembre 2013, après en avoir été membre depuis 2004. Le Conseil d’administration, le Comité exécutif et tous les employés de Barry Callebaut expriment à M. Fiechter leur sincère gratitude pour ses nombreuses années d’activité au sein du Conseil et sa très précieuse contribution au succès du Groupe.



1 Les chiffres « stand-alone », dorénavant « à périmètre constant », ne tiennent pas compte du secteur du cacao récemment acquis de Petra Foods, Singapour. Le 30 juin 2013, Barry Callebaut a achevé la transaction qu’il avait annoncée le 12 décembre 2012. Les    activités ont été consolidées dans les résultats annuels du Groupe pour les mois de juillet et août.
2 Comprend le secteur du cacao récemment acquis de Petra Foods.
3 A compter de la consolidation du secteur du cacao récemment acquis de Petra Foods : 6-8% de croissance moyenne par année du volume et de l’EBIT par tonne, rétabli en 2015/16 au niveau d’avant l’acquisition (CHF 256 par tonne) – sauf imprévus majeurs.
4 Source : Nielsen, septembre 2012 – août 2013. Le marché mondial de la confiserie en chocolat a augmenté de 1,6% en volume.
5
Dans la majorité des cas, Barry Callebaut reporte les prix des matières premières sur ses clients.
6
A compter de la consolidation du secteur du cacao récemment acquis de Petra Foods : 6-8% de croissance moyenne par année du volume et de l’EBIT par tonne, rétabli en 2015/16 au niveau d’avant l’acquisition (CHF 256 par tonne) – sauf imprévus majeurs.
7 Est composée de Europe occidentale et de EEMA (Europe orientale, Moyen-Orient et Afrique).
8 Source : Nielsen septembre 2012 – août 2013 (Croissance du volume ; marché de la confiserie en chocolat).
9
Source : Nielsen, septembre 2012 – août 2013. Total pour la Chine (+13,2%) et pour l’Inde (+12,7%). (Croissance du volume; marché de la confiserie en chocolat)
10 Les chiffres figurant sous « Approvisionnement global & Cacao » comprennent toutes les ventes de produits à base de cacao à des   tiers dans toutes les régions, alors que les chiffres figurant dans les régions respectives comprennent toutes les ventes de chocolat. 

***

Rapport annuel et Rapport de durabilité 2012/13 en ligne

Des informations financières plus détaillées sur l’exercice 2012/13 de Barry Callebaut sont disponibles sur le site consacré au Rapport annuel: www.barry-callebaut.com/annual-report.

Une version PDF du « Rapport annuel 2012/13 » sera disponible dès le 7 novembre 2013 (en anglais seulement); une version en allemand sera disponible dès le 18 novembre 2013, de même que la « Letter to Investors 2012/13 », sur le site Internet de Barry Callebaut, sous www.barry-callebaut.com/documentation; des versions imprimées du « Rapport annuel 2012/13 » (en anglais seulement) ainsi que de la « Letter to Investors 2012/13 » (anglais et allemand) seront disponibles dès le 22 novembre 2013.

Barry Callebaut a également publié un rapport complet de durabilité - Sustainability Report 2012/13 (contrôlé GRI).  Ce rapport peut être téléchargé sous www.barry-callebaut.com/documentation (disponible en anglais seulement dès le 7 novembre 2013) ; une version allemande sera disponible dès le 18 novembre 2013 ; une version imprimée sera disponible, en anglais seulement, dès le 22 novembre 2013.

En outre, un Rapport GRI est disponible en ligne sous www.barry-callebaut.com/documentation.

***

Calendrier de l’exercice 2013/14 (du 1er septembre 2013 au 31 août 2014):

Assemblée générale annuelle 2012/2013

11 décembre 2013, Zurich

Chiffres-clés des ventes du premier trimestre 2013/14 (communiqué de presse)

15 janvier 2014

Résultats semestriels 2013/14 (communiqué & conférence)

3 avril 2014, Zurich

Chiffres-clés des neuf premiers mois 2013/14

(communiqué de presse)

3 juillet 2014

Résultats annuels 2013/14 (communiqué & conférence)

6 novembre 2014, Zurich

Assemblée générale annuelle 2013/14

10 décembre 2014, Zurich

***

Barry Callebaut:
Avec un chiffre d’affaires annuel de CHF 4,9 milliards (EUR 4,0 milliards / USD 5,2 milliards) environ pour l’exercice 2012/13, Barry Callebaut, dont le siège est à Zurich, est le leader mondial des fabricants de produits à base de chocolat et de cacao de qualité supérieure – de l’achat et de la transformation des fèves de cacao à la production du chocolat le plus fin, qui comprend les fourrages, les décorations et les pâtes à glacer en chocolat. La société exploite plus de 50 sites de production dans le monde et emploie un personnel diversifié et engagé de plus de 8'500 collaborateurs.

Barry Callebaut répond aux besoins de l’ensemble de l’industrie alimentaire, des fabricants industriels aux artisans et utilisateurs professionnels de chocolat, tels que les chocolatiers, les confiseurs, les pâtissiers, les hôteliers, les restaurateurs ou les traiteurs. Les deux marques mondiales satisfaisant aux besoins spécifiques de ces clients Gourmet sont Callebaut® et Cacao Barry®.

Barry Callebaut s’engage à la production durable de cacao par le biais de son initiative «Cocoa Horizons» afin d’assurer à l’avenir l’approvisionnement en cacao et d’améliorer les conditions de vie des cultivateurs.

***

Conférences pour médias et analystes/investisseurs institutionnels de Barry Callebaut SA

Date:

Jeudi 7 novembre 2013

Lieu:

Siège principal de Barry Callebaut, Chocolate Academy™ centre, rez-de-chaussée, Pfingstweidstrasse 60, Westpark, 8005 Zurich/Suisse

Heure:

Médias: de 09h30 à 10h30 HEC

Analystes/investisseurs institutionnels: de 11h30 à env. 13h00 HEC

 

 

Il est possible de suivre les conférences par téléphone ou web cast. Tous les détails pour y accéder se trouvent sur le site de Barry Callebaut:

Média

 

Analystes/investisseurs institutionnels

***

Contact

 

pour investisseurs et analystes financiers :

pour les médias :

Evelyn Nassar

Raphael Wermuth

Head of Investor Relations

Head of Media Relations

Barry Callebaut SA

Barry Callebaut SA

Tél. +41 43 204 04 23

Tél. +41 43 204 04 58

evelyn_nassar@barry-callebaut.com

raphael_wermuth@barry-callebaut.com

 

Chiffres-clés du Groupe pour l’exercice 2012/13 – sur activités poursuivies

 

 

Variations en %

 

 

 

 

en monnaies locales

en CHF

12 mois au
31 août 2013

12 mois au
31 août 2012

Chiffres-clés pour l’ensemble des activités

Volume des ventes

tonnes

 

11,4

1'535’662

1’378’856

Chiffre d’affaires

mio CHF

0,6

1,1

4'884,1

4'829,5

EBITDA

mio CHF

(0,1)

0,2

435,1

434,3

Résultat opérationnel (EBIT)

mio CHF

(4,0)

(3,9)

339,6

353,2

Résultat net

mio CHF

(5,4)

(4,9)

229,3

241,1

Résultat net (incl. activités abandonnées)

mio CHF

55,3

56,1

222,6

142,6

Chiffres-clés à périmètre constant

 

 

 

 

Volume des ventes

tonnes

 

8,7

1'498’632

1'378’856

Chiffre d’affaires

mio CHF

(1,9)

(1,5)

4'756,4

4'829,5

Résultat brut

mio CHF

9,3

9,6

737,0

672,6

Résultat opérationnel (EBIT)

mio CHF

4,2

4,4

368,8

353,2

EBIT par tonne

CHF

(4,1)

(3,9)

246,1

256,2

Par région – pour l’ensemble des activités

Europe

 

 

 

 

 

Volume des ventes

tonnes

 

8,1

744’078

688’203

Chiffre d’affaires

mio CHF

8,3

9,4

2'352,5

2’150,6

EBITDA

mio CHF

8,1

9,0

284,8

261,3

Résultat opérationnel (EBIT)

mio CHF

8,2

9,0

253,2

232,2

Amériques

 

 

 

 

 

Volume des ventes

tonnes

 

16,7

422’380

361’819

Chiffre d’affaires

mio CHF

5,4

6,4

1’182,7

1’111,8

EBITDA

mio CHF

19,7

20,4

129,2

107,3

Résultat opérationnel (EBIT)

mio CHF

18,5

19,3

107,6

90,2

Asia-Pacifique

 

 

 

 

 

Volume des ventes

tonnes

 

1,8

58’832

57’815

Chiffre d’affaires

mio CHF

(3,5)

(4,5)

222,0

232,4

EBITDA

mio CHF

(10,3)

(8,8)

32,5

35,7

Résultat opérationnel (EBIT)

mio CHF

(11,2)

(9,4)

26,9

29,7

Approvisionnement global & Cacaooa

 

 

 

 

 

Volume des ventes

tonnes

 

14,5

310’372

271’019

Chiffre d’affaires

mio CHF

(15,2)

(15,6)

1’126,9

1’334,7

EBITDA

mio CHF

(14,9)

(17,4)

75,5

91,4

Résultat opérationnel (EBIT)

mio CHF

(32,2)

(36,0)

41,7

65,2

Par groupes de produits – pour l’ensemble des activités

Volume des ventes

tonnes

 

11,4

1’535’662

1’378’856

Produits à base de cacao

tonnes

 

14,5

310’372

271’019

Produits pour clients industriels

tonnes

 

10,7

1’065’028

962’058

Produits Gourmet & Spécialités

tonnes

 

9,9

160’262

145’779

Chiffre d’affaires

mio CHF

0,6

1,1

4,884,1

4,829,5

Produits à base de cacao

mio CHF

(15,2)

(15,6)

1’126,9

1’334,7

Produits pour clients industriels

mio CHF

6,1

7,1

2’971,7

2’774,0

Produits Gourmet & Spécialités

mio CHF

8,4

9,0

785,5

720,8