Print this page
Logo Barry Callebaut
Home > Investors > News > Barry Callebaut publie ses résultats pour l’exercice 2006/07: Ventes toujours fortes, nouvelle croissance du bénéfice

Barry Callebaut publie ses résultats pour l’exercice 2006/07: Ventes toujours fortes, nouvelle croissance du bénéfice

Share
06 novembre 2007
Overview

Annual Report, Letter to shareholder, Presentations

Documentation
  • Augmentation du volume des ventes de 8,5% à 1’059’200 tonnes
  • Progression du chiffre d’affaires1 de 10,6% à CHF 4’106,8 millions
  • Bénéfice d’exploitation (EBIT) en hausse de 9,8% à CHF 324,0 millions
  • Croissance du bénéfice net des activités poursuivies de 9,1% à CHF 207,0 millions
  • La vente ayant été signée, Brach’s a été classifié dans les activités abandonnées
  • Relèvement des objectifs à 4 ans, croissance des volumes en moyenne annuelle de 9-11%, EBIT de 11-14% et bénéfice net de 13-16%
  • Le Conseil d’administration propose le versement de CHF 11.50 par action, contre CHF 10.50 précédemment
 
Zurich/Suisse, 6 novembre 2007 – Barry Callebaut AG, le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure, a publié aujourd’hui ses résultats pour l’exercice 2006/07 clos le 31 août 2007. A la suite de la signature d’un accord portant sur la vente de Brach’s aux Etats-Unis, cette dernière a été classifiée dans les activités abandonnées et les chiffres de l’exercice précédent ont été adaptés en conséquence. Afin d’éliminer leur effet de distorsion sur les chiffres clés, les ventes physiques de fèves de cacao ne figurent pas dans le chiffre d’affaires1; celui-ci ne comprend que les ventes de marchandises transformées.
  
Au cours de l’exercice 2006/07, les volumes des ventes ont augmenté fortement, soit de 8,5% à 1'059’200 tonnes. Toutes les régions ont contribué à cette augmentation. Avec une progression de 10,1%, la région Europe a enregistré la croissance de volume la plus forte. Le chiffre d’affaires du Groupe[1] s’est accru notablement de 10,6% à CHF 4'106,8 millions, grâce à la forte performance du secteur d’activités Chocolat pour clients industriels. L’augmentation à CHF 324,0 millions ou de 9,8% du bénéfice d’exploitation (EBIT) reflète la bonne performance de toutes les régions et secteurs d’activités. L’amélioration de l’EBIT a été réalisée malgré la détérioration annoncée précédemment du ratio combiné (cacao) et d’un environnement de coûts des matières premières difficile qui, ensemble, ont eu un effet négatif d’environ CHF 30 millions sur le résultat d’exploitation du Groupe. Cependant, le modèle économique de Barry Callebaut a permis de compenser la majeure partie du renchérissement des matières premières. Le bénéfice net des activités poursuivies s’est accru de 9,1% à CHF 207,0 millions.
 
«Je suis satisfait de nos résultats et de nos réalisations pendant l’exercice 2006/07», a déclaré Patrick De Maeseneire, CEO de Barry Callebaut. «Notre croissance a été plus de deux fois plus rapide que celle du marché mondial du chocolat. Chocolat pour clients industriels est resté le moteur de l’augmentation du volume, et l’activité de Gourmet a connu un second semestre très fort. L’environnement de coûts restera difficile en raison des prix élevés des matières premières, mais nous avons réagi à ces pressions en optimisant notre structure de coûts et en augmentant les prix. Les accords majeurs de livraison à long terme avec trois des cinq premiers fabricants mondiaux de confiserie nous ont clairement positionnés comme partenaire d’externalisation privilégié de l’industrie alimentaire.»
  
Chiffres clés du Groupe pour l’exercice 2006/07
 
 
 
Variation (%)
 12 mois au
31 août 2007
12 mois au
 31 août 2006
Volumes des ventes
tonnes
8,5    
   1'059’200
     976’661
Chiffre d’affaires1
mio CHF
    10,6
 4'106,8
   3'713,2
Bénéfice d’exploitation(EBIT)
mio CHF
    9,8
   324,0
      295,0
EBIT/ tonne
CHF
1,3
305,9
302,0
Bénéfice net provenant des opérations continues
mio CHF
    9,1
   207,0
     189,7
 
Environnement de marché
 
Selon Euromonitor International, le marché mondial de la confiserie à base de chocolat, dont la valeur est estimée à environ CHF 90 milliards, a augmenté de 3,5% entre 2006 et 2007. La croissance la plus rapide a été constatée dans les marchés émergents, tels que la Russie et la Chine. En Europe occidentale et en Amérique du Nord, la maturité du marché des chocolats courants fait que la croissance provient surtout des produits haut de gamme, tels que origines, biologiques, favorables à la santé et équitables. A la recherche de sensations gustatives plus intenses, toujours plus conscients des effets bénéfiques des fèves sur la santé, les consommateurs tendent clairement à se tourner vers le chocolat noir.
 
Vue d’ensemble des performances par régions pour l’exercice 2006/07
 
Région Europe: accentuation du leadership de marché
 
La région Europe, qui compte pour plus de 70% des ventes du Groupe, a réalisé une croissance des volumes des ventes de 10,1%, à 738’983 tonnes et du chiffre d’affaires de 12,2% à CHF 3’048,4 millions. Cette progression est due à l’effet conjugué de parts de marché plus élevées, d’une augmentation de la demande en Europe orientale et du renforcement de la demande de chocolat noir de qualité supérieure. Le bénéfice d’exploitation (EBIT) s’est chiffré à CHF 290,2 millions, en hausse de 7,6%. En dépit de la pression des coûts due au renchérissement des matières premières, la forte performance organique a entraîné une augmentation du bénéfice d’exploitation.
 
De nouveaux accords de sous-traitance avec d’importants clients dans différents pays ainsi qu’une solide croissance de l’activité avec des clients industriels grands et moyens ont entraîné une croissance impressionnante du secteur d’activités Chocolat pour clients industriels. Quant au secteur d’activités Gourmet & Spécialités, il a enregistré une demande particulièrement favorable de la part des clients artisanaux de la région méditerranéenne, du Royaume-Uni et d’Europe orientale. A Alicante, en Espagne, Barry Callebaut a commencé à fabriquer des desserts congelés créés par Paco Torreblanca, l’un des plus grands chefs pâtissiers d’Europe. Le succès de cette opération conjointe est tel que la production sera augmentée pendant l’exercice en cours. Dans le secteur d’activités Produits pour les consommateurs Europe, l’effort a porté sur des mesures de rationalisation, ce qui a conduit à une augmentation substantielle du bénéfice d’exploitation, alors que le chiffre d’affaires est resté virtuellement inchangé en raison de l’abandon de contrats non rentables. Le secteur a pu étendre ses affaires de co-fabrication.
 
Au cours de l’exercice sous revue, Barry Callebaut a signé des contrats d’approvisionnement à long terme avec Nestlé S.A., le plus grand groupe alimentaire du monde, et avec Cadbury Schweppes, le leader européen des fabricants de confiserie. Ces deux accords de sous-traitance augmenteront les volumes des ventes de 60’000 tonnes au cours des deux prochaines années. Dans le cadre de l’accord avec Nestlé, Barry Callebaut a acquis une usine de chocolat à Dijon/France et les installations de production de pâte de cacao et de chocolat liquide de l’usine Nestlé de San Sisto/Italie. Dans la foulée de sa stratégie d’expansion géographique, Barry Callebaut a inauguré une usine de chocolat moderne en Russie, où l’objectif est de tripler les volumes des ventes au cours des trois prochaines années.
 
Région Amériques: prise du leadership
 
Les volumes des ventes de la région Amériques ont progressé de 4,8% à 242’696 tonnes, et le chiffre d’affaires de 4,2% à CHF 756,8 millions. Quant au bénéfice d’exploitation (EBIT), il a fait un bond de 18,3% à CHF 67,1 millions, résultant d’un chiffre d’affaires plus élevé, d’un contrôle des coûts plus strict, d’une optimisation des opérations et d’une adaptation de l’organisation.
 
De nouveaux contrats d’approvisionnement avec des clients industriels et des gains de parts de marché ont soutenu la croissance de Chocolat pour clients industriels. Le secteur d’activités Gourmet & Spécialités a renforcé sa présence dans le marché en augmentant sa force de ventes directes. Une campagne marketing ciblée a souligné la concentration du secteur sur les produits premiums et les spécialités.
  
Barry Callebaut a complètement transformé sa présence opérationnelle dans la région. Signé en juillet 2007, le partenariat stratégique avec The Hershey Company fera de Barry Callebaut le no 1 des fournisseurs de chocolat industriel en Amérique du Nord. Ce partenariat comprend un accord majeur d’approvisionnement à long terme et l’acquisition d’installations de production. En outre, Barry Callebaut est en train de construire une nouvelle usine au Mexique et d’accroître la capacité des usines existantes afin de pouvoir faire face à l’augmentation de la demande de la part de Hershey’s et d’autres clients. En octobre, le Groupe a également annoncé son intention d’acheter une usine de transformation du cacao près de Philadelphie. Barry Callebaut est désormais bien positionné pour gagner de nouvelles parts de marché et pour assumer le rôle de leader dans la fourniture de chocolat aux clients industriels et artisanaux des Amériques.
 
Comme annoncé en septembre 2007, Barry Callebaut a signé un accord de vente de sa filiale américaine de sucreries Brach’s à Farley’s & Sathers Candy Company, Inc. Cette transaction permet à Barry Callebaut de se concentrer entièrement sur son cœur de métier qui est le chocolat. La transaction devrait être finalisée fin novembre 2007. Au cours de l’exercice écoulé, les activités de Brach’s qui, jusque là, étaient équilibrées, ont généré une perte d’exploitation de plus de CHF 12 millions. Compte tenu d’une dépréciation d’actifs de CHF 46,7 millions ainsi que d’autres coûts et frais en rapport avec la vente, la perte nette non récurrente en rapport avec la vente de Brach’s s’élève à CHF 83,0 millions. Barry Callebaut a retenu les pertes fiscales reportées aux Etats-Unis excédant USD 200 millions, dont il pourra profiter ultérieurement. Le bénéfice net après les pertes non récurrentes en relation avec la vente de Brach’s, s’est élevé à CHF 124,1 millions.
 
Région Asie & reste du monde: Saisir les opportunités de croissance
 
La région Asie & reste du monde a enregistré une progression des volumes des ventes de 5,0% à 77’521 tonnes, une augmentation du chiffre d’affaires de 11,6% à 301,6 millions et une hausse du bénéfice d’exploitation (EBIT) de 3,8% à CHF 32,9 millions. A l’exclusion de Produits pour les consommateurs Afrique, dont les performances ont été insatisfaisantes pendant presque tout l’exercice 2006/07, la région a obtenu une solide croissance à deux chiffres du volume, des revenus et du bénéfice d’exploitation. Produits pour les consommateurs Afrique comptait trois entités au Cameroun, en Côte d’Ivoire et au Sénégal. Au cours de l’exercice 2006/07, Chocosen, au Sénégal, a été vendu à la direction locale, le reste du secteur d’activités Produits pour consommateurs Afrique ayant été mis sous revue.
 
L’intensification des efforts de vente a entraîné une croissance rapide du volume de Chocolat pour clients industriels. Dans le secteur d’activités Gourmet & Spécialités, une force de vente et des ressources en marketing ont été déployées en Chine, au Japon et dans l’Asie du Sud-est, afin d’y assurer la pénétration du marché et de participer à la croissance industrielle de la région. Le secteur a particulièrement bien réussi dans l’assortiment de produits haut de gamme, spécialement au Japon.
  
Dans la région Asie-Pacifique, Barry Callebaut a renforcé sa présence dans des marchés-clés ciblés. Le Groupe est en train de construire une usine à Suzhou, près de Shanghai, en Chine, qui devrait être opérationnelle fin 2007. Plus tard cette année, il ouvrira un bureau de vente et une Chocolate Academy à Mumbai, en Inde. L’alliance stratégique convenue avec Morinaga, l’un des principaux confiseurs du Japon, marque une étape importante dans la stratégie d’expansion géographique de Barry Callebaut et renforce sa position dans ce marché haut de gamme. La transaction, qui comprend un accord de livraison à long terme ainsi que l’acquisition d’installations de production, devrait être finalisée fin 2007.
  
En Afrique occidentale, Barry Callebaut agrandit ses installations de transformation du cacao de Côte d’Ivoire, afin d’assurer pour l’avenir l’approvisionnement en pâte et en beurre de cacao.
  
Chiffres clés par régions pour l’exercice 2006/07
 
EUROPE
 
Variation (%)
12 mois au
31 août 2007
12 mois au
31 août 2006
Volumes des ventes
tonnes
10,1
738’983
671’172
Chiffre d’affaires
mio CHF
12,2
3'048,4
2'716,8
Bénéfice d’exploit.(EBIT)
mio CHF
7,6   
290,2
269,7
 
AMÉRIQUES
 
Variation (%)
12 mois au
31 août 2007
12 mois au
31 août 2006
Volumes des ventes
tonnes
4,8
242’696
231'652
Chiffre d’affaires
mio CHF
4,2
756,8
726,2
Bénéfice d’exploit.  (EBIT)
mio CHF
18,3  
67,1
56,7
 
ASIE/RESTE DU MONDE
 
Variation (%)
12 mois au
31 août 2007
12 mois au
31 août 2006
Volumes des ventes
tonnes
5,0
77’521
73’837
Chiffre d’affaires
mio CHF
11,6
301,6
270,2
Bénéfice d’exploit.  (EBIT)
mio CHF
3,8   
32,9
31,7
 
Développement des segments d’affaires au cours de l’exercice 2006/07
 
Segment Affaires industrielles
 
Le segment Affaires industrielles se concentre sur la vente de produits à base de cacao et de chocolat destinés aux industriels et aux fabricants de biens de consommation du monde entier.
 
Les volumes des ventes se sont chiffrés à 796’458 tonnes contre 715’505, soit une croissance de 11,3%.
 
  • Les volumes des produits de Cacao vendus à des tiers a atteint 142’062 tonnes, soit une progression de 10,7%. Les volumes ont été poussés pour compenser la réduction de marge causée par la détérioration du ratio combiné (cacao).
      
  • Le volume des ventes du secteur d’activités Chocolat pour clients industriels a atteint 654’396 tonnes, soit une progression de 11,5% par rapport à l’exercice précédent. Les facteurs déterminants ont été l’augmentation des volumes externalisés de la part d’anciens et de nouveaux clients ainsi que de bonnes affaires avec des clients industriels moyens.
Le chiffre d’affaires s’est élevé à CHF 2’574,2 millions, soit une hausse de 15,0% par rapport à CHF 2’239,1 millions pour l’exercice précédent.
 
  • Le chiffre d’affaires du secteur d’activité Cacao a augmenté de 13,3% à CHF 453,6 millions.
      
  • Le chiffre d’affaires du secteur d’activités de Chocolat pour clients industriels a crû de 15,3% à CHF 2’120,6 millions, grâce à des volumes de vente plus élevés, à l’amélioration du mixe de vente et des taux de changes favorables.
Le bénéfice d’exploitation (EBIT) du segment industriel a progressé de 3,9% à CHF 230,8 millions pour l’exercice 2006/07. Le résultat a été affecté par la réduction de marge causée par la détérioration du ratio combiné (cacao) mentionnée plus haut.
 
Segment Services alimentaires/Commerce de détail
  
Le segment Services alimentaires/Commerce de détail comprend une vaste clientèle, allant des artisans locaux (chocolatiers, pâtissiers, boulangers, hôtels, restaurants, traiteurs) à la grande distribution mondiale.
  
Le chiffre d’affaires a atteint CHF 1’532,6 millions, en augmentation de 4,0%, surtout grâce à la bonne performance du secteur d’activités Gourmet & Spécialités.
  
  • Le chiffre d’affaires du secteur d’activités Gourmet & Spécialités s’est accru de 9,0% à CHF 590,7 millions, grâce à la focalisation sur l’innovation et au lancement réussi de produits innovants. Des produits premiums, tels que le chocolat d’origine unique, se sont avérés très populaires auprès des utilisateurs artisanaux.
        
  • Le chiffre d’affaires du secteur d’activités Produits pour les consommateurs a augmenté de 1,1% à CHF 941,9 millions.
Le bénéfice d’exploitation (EBIT) du segment Services alimentaires/Commerce de détail a affiché une hausse de 17,2% à CHF 159,4 millions qui a été soutenue par une meilleure profitabilité des deux secteurs d’activités, Gourmet & Spécialités et Produits pour les consommateurs Europe.

Chiffres clés par segments d’affaires pour l’exercice 2006/07
 
SEGMENT INDUSTRIEL
 
Variation (%)
12 mois au
31 août 2007
12 mois au
31 août 2006
Volumes des ventes
tonnes
    11,3
   796’458
715’505
Chiffre d’affaires
mio CHF
    15,0
 2'574,2
2'239,1
Bénéfice d’exploit.(EBIT)
mio CHF
    3,9
 230,8
222,1
 
 
SERVICES ALIMENT/
COMM. DE DÉTAIL
 
Variation (%)
12 mois au
31 août 2007
12 mois au
31 août 2006
Chiffre d’affaires
mio CHF
    4,0
 1'532,6
1'474,1
Bénéfice d’exploit.  (EBIT)
mio CHF
    17,2
   159,4
136,0
 
Filip De Reymaeker nommé Vice-président Europe orientale et membre du Management Team
  
L’Europe orientale, en particulier la Russie, est un marché de croissance clé pour le Groupe. C’est pourquoi il a été décidé de scinder les responsabilités managériales pour l’Europe et de créer un nouveau poste de Vice-président Europe orientale au niveau du Management Team. Actuellement Vice-président Chocolat pour clients industriels, Filip De Reymaeker a été nommé à ce nouveau poste à compter du 1er décembre 2007. Il rendra compte directement au CEO du Groupe. Onno Bleeker, membre du Senior Management Team, continuera d’assumer ses responsabilités de Président Europe occidentale.
 
Propositions à l’Assemblée générale annuelle
  
Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale annuelle du 29 novembre 2007 d’augmenter la distribution aux actionnaires de CHF 10,50 l’an dernier à CHF 11,50 par action, représentant un taux de distribution de 28,6%. En lieu et place d’un dividende, le Conseil d’administration propose de diminuer le capital-actions de la société en réduisant la valeur nominale de l’action de CHF 73,70 actuellement à CHF 62,20. Cette réduction du pair de CHF 11,50 sera versée aux actionnaires en mars 2008, sans frais ni impôt anticipé.
 
Relèvement des objectifs financiers pour la période de 4 ans 2007/08 – 2010/11
  
Barry Callebaut est entré dans une phase de croissance accélérée, ce dont témoignent les quatre accords majeurs d’approvisionnement, l’acquisition ou la construction de capacités supplémentaires en Europe occidentale, en Russie, en Amérique du Nord, en Chine et au Japon. C’est pourquoi la société a décidé de relever notablement ses objectifs de performance à moyen terme. L’objectif pour les ventes est deux fois plus élevé que le précédent. Le bénéfice d’exploitation (EBIT) et le bénéfice net augmenteront aussi plus rapidement malgré des investissements importants ainsi que des coûts de démarrage et d’amortissements supplémentaires en rapport avec les nouvelles capacités de production. Les objectifs de croissance augmentés pour la période de 4 ans 2007/08 – 2010/11 sont donc les suivants, en moyenne annuelle: croissance des ventes de 9% à 11%, EBIT de 11% à 14% et bénéfice net de 13% à 16%.
 
Perspectives
  
«Avec la conclusion de quatre accords majors d’approvisionnement, la transformation complète de nos activités industrielles dans les Amériques et l’expansion géographique ciblée dans des marchés à forte croissance, nous avons jeté les bases d’une croissance solide et plus rapide», a déclaré Patrick De Maeseneire, CEO, en considérant l’évolution future du Groupe. «C’est la raison pour laquelle nous avons relevé nos objectifs financiers pour la période de 4 ans 2007/08-2010/11. En dépit d’un environnement de coûts difficile que suscite la montée des prix des matières premières ainsi que les incertitudes des marchés monétaires et des marchés financiers, je suis certain que nous continuerons de croître plus rapidement que le marché mondial du chocolat et d’améliorer nos performances, sous réserve, bien sûr, qu’aucun imprévu majeur ne survienne.»

[1] Le chiffre d’affaires comprend le montant net des ventes de produits transformés et de services y relatifs, à l’exclusion du négoce de matières premières (p. ex. fèves). Aux fins de comparaison, les chiffres de l’exercice précédent ont été adaptés en conséquence.
   
* * *
 
Pour davantage d’informations financières, veuillez consulter la «Letter to Investors»
 
* * *
 
Barry Callebaut (www.barry-callebaut.com):
Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de CHF 4 milliards pour l’exercice 2006/07, le Groupe Barry Callebaut, dont le siège est à Zurich, Suisse, est le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure – de la fève de cacao au produit fini sur les rayons des magasins. Barry Callebaut est présent dans 23 pays, possède 37 sites de production et emploie environ 8000 personnes. Le Groupe répond aux besoins de l’ensemble de l’industrie alimentaire, depuis les fabricants jusqu’aux utilisateurs professionnels de chocolat, tels que les chocolatiers, les pâtissiers ou les boulangers, et à la grande distribution. Il fournit aussi une gamme complète de services dans les domaines du développement de produits, des processus de fabrication, de la formation et du marketing.
 
* * *

Contacts
Pour investisseurs et analystes financiers:


Pour les médias:    

Daniela Altenpohl, Head of IR
Barry Callebaut AG
Tél.: +41 43 204 04 23
daniela_altenpohl@barry-callebaut.com
Gaby Tschofen, VP Corp. Communications
Barry Callebaut AG
Tél.: +41 43 204 04 60
gaby_tschofen@barry-callebaut.com
 
* * *
 
Calendrier financier de l’exercice 2007/08 (du 1er septembre 2007 au 31 août 2008):
Assemblée générale annuelle 2006/07:
29 novembre 2007, Zurich
Chiffres clés du premier trimestre 2007/08: 
22 janvier 2008
Résultats du premier semestre 2007/08:
3 avril 2008, Zurich
Chiffres clés des trois premiers trimestres 2007/08:
1 juillet 2008
Résultats annuels 2007/08:                
6 novembre 2008, Zurich
Assemblée générale annuelle 2007/08:
4 décembre 2008, Zurich

Conférence de presse de Barry Callebaut AG

Date:
mardi 6 novembre 2007
Heure:
de 10h00 à 11h00 env. HEC
Lieu:
Widder Hotel, Widder Saal, Rennweg 7, 8001 Zurich, Suisse
Si vous suivez par téléphone, veuillez composer:
+41 91 610 56 00 (depuis l’Europe continentale)
+44 207 107 0611 (depuis le Royaume-Uni)
+1 (1) 866 291 4166 (depuis les Etats-Unis)
Vous serez invité à donner votre nom et celui de votre publication.
 
Pour accéder à la transmission en direct par web cast, veuillez cliquer sur ce lien. Nous vous recommandons de vous connecter 10 min. avant le début de la conférence. Etant donné qu’il peut y avoir un léger décalage entre le son et le passage des slides, il vous est possible, si vous le préférerez, de télécharger votre propre exemplaire de la présentation.
 
Un enregistrement de la conférence sera disponible dès le 6 novembre 2007 (12h30) pendant 72 heures sous les numéros :+41 91 612 43 30 (Europe); +44 207 108 6233 (UK); (1) 866 416 2558 (US); Code ‘732’ suivi du signe #.
 
Si vous avez besoin d'assistance, veuillez contacter Susanne Baur (tél: +41 43 204 0462 ou courriel: susanne_baur@barry-callebaut.com).
 
* * *
 
Conférence de Barry Callebaut AG pour les analystes et les investisseurs institutionnels
 
Date:
mardi 6 novembre 2007
Heure:
de 12h00 à 13h30 env. HEC
Déjeuner:
Un repas léger sera offert pendant la conférence, suivi par un buffet de desserts
Lieu:
Lieu: hôtel Widder, ‘Widder-Saal’, Rennweg 7, 8001 Zurich, Suisse
 
Si vous suivez la conférence par téléphone, veuillez composer:        
+41 91 610 56 00 (depuis l’Europe continentale)
+44 207 107 0611 (depuis le Royaume-Uni)
+1 (1) 866 291 4166 (depuis les Etats-Unis)
Vous serez invité à donner votre nom et celui de votre société.
  
Pour accéder à la transmission en direct par web cast, veuillez cliquer sur ce lien. Nous vous recommandons de vous connecter 10 min. avant le début de la conférence. Etant donné qu’il peut y avoir un léger décalage entre le son et le passage des slides, vous avez la possibilité, si vous le préférerez, de télécharger votre propre exemplaire de la présentation.
 
Un enregistrement de la conférence sera disponible dès le 6 novembre 2007 (14h00) pendant 72 heures sous les numéros +41 91 612 43 30 (Europe); +1 (1) 866 416 2558 (US); +44 207 108 6233 (UK); Code ‘716’ suivi du signe #.
Chiffres-clés de Barry Callebaut
 
 
Variation (%)
Exercice 06/07
Exercice 05/06
 
Compte de résultat
 
 
 
 
Chiffre d’affaires
   en monnaies locales
mio CHF
10,6
7,6
4'106,8
3’997,1
3'713,2
Volumes des ventes
Tonnes
8,5
1'059’200
976’661
Bénéfice brut
   en monnaies locales
mio CHF
6,9
              4,6
653,8
639,7
611,8
 
EBITDA (1)
   en monnaies locales
mio CHF
8,8
6,6
427,1
418,4
392,5
 
Bénéfice d’exploitation(EBIT)
   en monnaies locales
mio CHF
9,8
7,6
324,0
317,4
295,0
 
EBIT par tonne
   en monnaies locales  
CHF
1,3
-0,8
305,9
299,6
302,0
 
Bénéfice net des activités poursuivies
   en monnaies locales
mio CHF
9,1
 
7,0
207,0
 
203,0
189,7
 
Pertes nettes des activités abandonnées
mio CHF
n/d
-83,0
-6,1
Bénéfice net de l’année
mio CHF
-32,4
124,1
183,6
Cash flow (2)
mio CHF
16,9
406,8
347,9
Ratios
 
 
 
 
Valeur écon. ajoutée
mio CHF
16,6
122,9
105,4
Rendement sur capital investi (ROIC)
 
4,4
14,3%
13,7%
Rentabilité fonds propres (ROE)
 
3,0
19,5%
19,0%
Actions
 
 
 
 
EBIT par action
 en monnaies locales
CHF
9,8
7,6
62,7
61,4
57,1
 
résultat net par action (3)
CHF
9,3
40,2
36,7
Résultat dilué p. action (3)
CHF
9,9
40,0
36,4
Bilan
 
 
31 août 2007
31 août 2006
Total des actifs
mio CHF
13,3
3’186,7
              2'811,8
Actifs circulants nets
mio CHF
-4,0
883,94)
920,9
Immobilisations
mio CHF
2,2
1’211,3
1,184,9
Endettement net
mio CHF
2,6
930,2
906,9
Fonds propres
mio CHF
6.0
1'059,1
999,2
Autres
 
 
 
 
Effectifs
 
8,0
7’592
7’028
 
1)
Bénéfice d’exploitation (EBIT) + dépréciation des immobilisations + amortissement d’immobilisations incorporelles
2)
Cash flow d’exploitation avant changements des actifs circulants
3)
Calculé sur le bénéfice net d’opérations continues attribuables aux actionnaires de la société mère
4)
A l’exclusion des activités abandonnées. Conformément aux IFRS 5, les chiffres du bilan de l’année précédente n’ont pas été adaptés.
Chiffres-clés par régions et par segments d’affaires
 
 
Variation (%)
Exercice 06/07
Exercice 05/06
Chiffres-clés par régions
 
 
 
 
Europe
 
 
 
 
Volumes des ventes
tonnes
10,1
738’983
671’172
Chiffre d’affaires
mio CHF
12,2
3'048,4
2'716,8 
EBITDA
mio CHF
7,5
363,2
337,9
EBIT
mio CHF
7,6
290,2
269,7
Amériques
 
 
 
 
Volumes des ventes
tonnes
4,8
242’696
231’652
Chiffre d’affaires
mio CHF
4,2
756,8
726,2
EBITDA
mio CHF
16,7
83,7
71,7
EBIT
mio CHF
18,3
67,1
56,7
Asie/reste du monde
 
 
 
 
Volume des ventes
tonnes
5,0
77’521
73’837
Chiffre d’affaires
mio CHF
11,6
301,6
270,2
EBITDA
mio CHF
-0,2
42,2
42,3
EBIT
mio CHF
3,8
32,9
31,7
Chiffres-clés par segments d’affaires
 
 
 
 
Segment Affaires industrielles
 
 
 
 
Chiffre d’affaires
mio CHF
15,0
2’574,2
2’239,1
   - Cacao
mio CHF
13,3 
453,6 
400,2 
   - Chocolat pour clients
   industriels
mio CHF
15,3
2’120,6
1’838,9
Volume des ventes
tonnes
11,3
796’458
715’505
   - Cacao
tonnes
10,7
142’062
128384
   - Chocolat pour clients
   industriels
tonnes
11,5
654’396
587,121
EBITDA
mio CHF
4,5
287,8
275,4
EBIT
mio CHF
3,9
230,8
222,1
Services aliment /Commerce de détail
 
 
 
 
Chiffre d’affaires
mio CHF
4,0
1’532.6
1'474,1
   - Gourmet & Spécialités
mio CHF
9,0
590,7
542,0
   - Produits pour les
 consommateurs
mio CHF
1,1
941,9
932,1
EBITDA
mio CHF
14,1
201,3
176,5
EBIT
mio CHF
17,2
159,4
136,0