Home > Media > News > Barry Callebaut : ventes du premier trimestre de l’exercice 2006/07: Poursuite de la forte croissance organique

Barry Callebaut : ventes du premier trimestre de l’exercice 2006/07: Poursuite de la forte croissance organique

Share
18 janvier 2007
Overview
  • Augmentation organique du volume des ventes de 5,7% à 316’506 tonnes
  • Hausse du chiffre d’affaires de 3,6% à CHF 1’241,7 millions
  • Remboursement anticipé le 15 mars 2007 d’une obligation à haut rendement de 9¼% échéant en 2010 d’un montant d’EUR 165 millions
  • Confirmation des objectifs financiers à trois ans

Zurich/Suisse, le 18 janvier 2007 – Barry Callebaut AG, le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure, a annoncé aujourd’hui les chiffres-clés de ses ventes du premier trimestre de l’exercice 2006/07 clos le 30 novembre 2006. En outre, Barry Callebaut a reconfirmé sa décision de rembourser l’obligation à haut rendement de 9¼% échéant en 2010 s’élevant à EUR 165 millions à la première date possible, soit le 15 mars 2007. En commençant par l’exercice en cours, Barry Callebaut aligne également la présentation de ses résultats financiers sur celle des principales sociétés du secteur alimentaire. La société publiera désormais uniquement les chiffres-clés de ses ventes au premier et au troisième trimestre, mais maintiendra la publication détaillée de ses résultats semestriels et annuels comme jusqu’à présent.


Vue d’ensemble de l’évolution des affaires au cours des trois premiers mois de l’exercice 2006/07

Barry Callebaut a mis en place, à partir du 1er septembre 2006, une nouvelle structure organisationnelle axée sur les régions. Ce changement implique une nouvelle présentation des comptes de manière à ce qu’elle corresponde aux principales régions d’activités, à savoir Europe, Amérique, Asie & Reste du monde. Les résultats d’exploitation par segment continueront d’être publiés sur base semestrielle comme auparavant.

Le volume des ventes du Groupe a progressé à 316’506 tonnes, ce qui correspond à une croissance organique vigoureuse de 5,7% (1er trimestre de l’exercice 2005/06 : 299’417 tonnes). Le chiffre d’affaires a augmenté de 3,6% à CHF 1 241,7 millions (CHF 1’198,5 millions). Patrick De Maeseneire, CEO de Barry Callebaut, a déclaré: « Nous avons réussi à maintenir au premier trimestre de l’exercice en cours le rythme de la forte croissance du quatrième trimestre de l’exercice précédent ; les ventes saisonnières de Noël ont été de nouveau très bonnes. Notre nouvelle structure organisationnelle, mise en place le 1er septembre 2006, nous permettra de poursuivre notre expansion géographique et notre croissance au-delà de l’Europe occidentale avec toute la détermination requise. Nous sommes satisfaits des résultats que nous avons enregistrés au cours des trois premiers mois de l’exercice 2006/07. »


Ventes par régions

Région Europe

La Région Europe a affiché une croissance de 7,7% du volume des ventes à 215’984 tonnes (200’555 tonnes) sous l’impulsion des bonnes ventes réalisées principalement avec des clients industriels et artisanaux. Le chiffre d’affairesa augmenté à CHF 886,3 millions, en hausse de 5,8% par rapport à CHF 838,0 millions au 1er trimestre de l’exercice précédent surtout grâce au volume de ventes élevé, profitant en partie de taux de change favorables.

Le secteur d’activités Chocolat pour clients industriels a bénéficié d’une hausse des volumes fabriqués en sous-traitance pour des clients existants et pour des clients nouveaux en Europe occidentale ainsi que d’une croissance très vigoureuse en Europe de l’Est. Le secteur Gourmet & Spécialités a enregistré de très bonnes ventes en Europe centrale et orientale. L’abandon du contrat Manner (biscuits et gaufres), annoncé précédemment, ainsi que d’autres contrats non rentables de fabrication sous marque de distributeur, s’est traduit par une légère diminution du chiffre d’affaires du secteur Produits pour les consommateurs Europe, tandis que le mixte de produits est devenu plus rentable. Un accroissement des ventes de produits de marque et co-manufacturés a contrebalancé une partie de cette diminution du chiffre d’affaires.

Région Amérique

Le volume des ventes de la Région Amérique a progressé légèrement à 80’717 tonnes (80’623 tonnes). Le chiffre d’affaires a reculé de 4,0%, à CHF 278,1 millions (CHF 289,8 millions). Cette baisse provient d’une diminution des ventes de produits pour les consommateurs et d’effets négatifs des cours de change, en partie compensés par une hausse des ventes dans les autres secteurs.

Les ventes des secteurs d’activitésChocolat pour clients industriels et Gourmet & Spécialités ont affiché des taux de croissance solides. Le secteur Produits pour les consommateurs Amérique du Nord n’a pas renouvelé un contrat, dont la marge était faible, avec un grand distributeur américain pour des produits destinés à Halloween et a cessé de fabriquer nombre de produits peu rentables. C’est pourquoi le volume des ventes n’a globalement pas bougé et que le chiffre d’affaires de la région a reculé. 

Région Asie & Reste du monde

La Région Asie & Reste du monde a enregistré une hausse de 8,6% de ses ventes à 19’805 tonnes, contre 18’239 tonnes l’année précédente. Le chiffre d’affaires a augmenté de 9,3% à CHF 77,3 millions (CHF 70,7 millions).

Le secteur d’activitésChocolat pour clients industriels a bénéficié de la vigoureuse croissance réalisée en Chine, en partant certes d’un bas niveau. Gourmet et Spécialités a affiché une bonne performance dans les produits haut de gamme, en particulier au Japon.  


Développement des segments d'affaires dans les trois premiers mois de l’exercice 2006/07

Segment Affaires industrielles

Le segment Affaires industrielles se concentre sur la vente de produits à base de cacao et de chocolat destinés aux industriels de l’alimentaire et aux fabricants de biens de consommation du monde entier.

Le volume des ventes a progressé à 219’998 tonnes, contre 199’147 tonnes un an auparavant, soit une croissance organique de 10,5%.

  • Le total du volume des ventes de produits de cacao à des tiers a augmenté à 36’025 tonnes (32’918 tonnes), en hausse de 9,4%. Les volumes ont été poussés afin de compenser la baisse des marges résultant d’une détérioration du ratio combiné (cacao), c.-à-d. d’une diminution des prix de vente du beurre et de la poudre de cacao combinés par rapport au prix de la fève. 
  • Le volume des ventes du secteur d’activités Chocolat pour clients industriels s’est élevé à 183’973 tonnes, soit 10,7% de plus que durant la période correspondante du dernier exercice (166’229 tonnes). La principale impulsion est venue d’un accroissement des volumes de la sous-traitance pour des clients existants et de nouveaux clients.

Le chiffre d’affaires du segment Affaires industrielles a crû de 8,4% à CHF 692,8 millions (CHF 639,2 millions).

  • Le chiffre d’affaires du secteur d’activités Cacao a augmenté de 4,7% à CHF 117,3 millions (CHF 112,0 millions), grâce à la hausse du volume des ventes, malgré la baisse précitée des prix de vente due au tassement du ratio combiné (cacao).
  • Le secteur d’activités Chocolat pour clients industriels a enregistré une progression de 9,2% de son chiffre d’affaires à CHF 575,5 millions (CHF 527,2 millions), bénéficiant de volumes plus importants ainsi que d’effets de taux de change.

Segment Services alimentaires/Commerce de détail

Le segment Services alimentaires/Commerce de détail comprend une vaste clientèle, allant de l’artisan local (chocolatiers, chefs pâtissiers, boulangers, hôtels, restaurants, traiteurs) à la grande distribution mondiale.

Le chiffre d’affaires a baissé de 1,9% à CHF 548,9 millions (CHF 559,3 millions).

  • Le chiffre d’affaires du secteur d'activités Gourmet & Spécialités a augmenté de 13,2% à CHF 178,1 millions (CHF 157,4 millions), grâce essentiellement à une croissance vigoureuse dans toutes les régions, même s’il y a eu quelques effets positifs de taux de change.
  • Le chiffre d’affaires du secteur d'activités Produits pour les consommateurs a reculé de 7,7% à CHF 370,8 millions (CHF 401,9 millions), en raison de l’abandon de contrats non rentables.


Remboursement anticipé d’une obligation à haut rendement de 9¼% échue en 2010 d’un montant d’EUR 165 millions 
 

Barry Callebaut remboursera, au 15 mars 2007, ses « senior subordinated notes » à 9¼% d’un montant d’EUR 165 millions en faisant appel à la « revolving credit facility » d’EUR 850 millions signée en août 2005. En raison de la prime de remboursement anticipé de 4,625% et de l’amortissement des frais de financement restants capitalisés, l’impact de cette transaction sur les frais financiers nets de l’exercice 2006/07 sera approximativement de CHF 8 millions en négatif (dont CHF 3 millions seulement auront un effet sur la trésorerie). Cependant, à partir de l’exercice 2007/08, les frais financiers nets vont s’améliorer notablement d'environ CHF 14 millions par an.


Perspectives

« Je suis heureux que nous soyons capables, en raison de notre bonne situation financière, de rembourser cette obligation à haut rendement à la date la plus proche possible, » a indiqué Patrick De Maeseneire, CEO, en présentant ses prévisions. « Ce remboursement aura un impact positif direct sur notre performance financière à partir du prochain exercice. Le déclin annoncé du ratio combiné (cacao) a eu l’effet négatif attendu sur la profitabilité du premier trimestre. Toutefois, nous avons pu l’absorber intégralement, grâce à la bonne performance opérationnelle de nos autres activités, y compris celle du secteur Produits pour les consommateurs Europe. Par conséquent, et bien que nous ne soyons qu’au début de l’exercice, nous sommes en mesure de confirmer nos objectifs financiers annoncés pour la période de trois ans allant de 2005/06 à 2007/08. Ces objectifs prévoient une croissance moyenne de 3% à 5%, organiquement, du chiffre d’affaires, de 8% à 10% environ de l'EBIT et de 12% à 15% du bénéfice net (PAT). Pour autant bien sûr qu’un événement important et imprévu ne survienne pas. »

*** 

Barry Callebaut :

Avec un chiffre d’affaires annuel de plus de CHF 4 milliards pour l’exercice 2005/06, le Groupe Barry Callebaut, dont le siège est à Zurich, Suisse, est le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure ainsi que de produits de confiserie – de la fève de cacao au produit fini sur les rayons des magasins. Barry Callebaut possède plus de 30 sites de production dans 25 pays et occupe quelque 8’000 personnes. Le groupe répond aux besoins de l’ensemble de l’industrie alimentaire, depuis les fabricants jusqu’aux utilisateurs professionnels de chocolat (tels que les chocolatiers, les confiseurs ou les pâtissiers) et le commerce de détail. Barry Callebaut fournit aussi une gamme complète de services dans les domaines du développement des produits, des processus de fabrication, de la formation et du marketing. 

* * *

Calendrier de l’exercice 2006/07 (du 1er septembre 2006 au 31 août 2007):

Ventes des 3 premiers mois 2006/07:

18 janvier 2007

Communiqué de presse

Résultat du premier semestre 2006/07:

3 avril 2007

Communiqué de presse et conférence jointe pour les analystes et les médias (Zurich)

Ventes des 9 premiers mois 2006/07:

28 juin 2007

Communiqué de presse

Résultats annuels 2006/07:

6 novembre 2007

Communiqué de presse, conférence de presse et conférence pour les analystes(Zurich)

Assemblée générale annuelle :

29 novembre 2007

Zurich

* * *

Contacts
Pour les investisseurs et analystes financiers:
 
Daniela Altenpohl, Head of IR
Barry Callebaut AG
Téléphone: +41 43 204 04 23
daniela_altenpohl@barry-callebaut.com

Pour les médias:
Gaby Tschofen, VP Corporate Communications
Barry Callebaut AG
T
éléphone: +41 43 204 04 60
gaby_tschofen@barry-callebaut.com

Chiffres-clés du Groupe Barry Callebaut (non révisés)
 
 
Variation (en %)
3 mois au
30 novembre 2006
3 mois au
30 novembre 2005
Ventes par régions
 
 
 
 
Chiffre d'affaires
en monnaies locales
mio. CHF
3,6%
2,0%
1’241,7
1’222,6
1’198,5
 
- Région Europe
mio. CHF
5,8%
886,3
838,0
- Région Amérique
mio. CHF
-4,0%
278,1
289,8
- Région Asie & Reste du monde
mio. CHF
9,3%
77,3
70,7
Volume des ventes
t
5,7%
316’506
299’417
- Région Europe
t
7,7%
215’984
200’555
- Région Amérique
t
0,1%
80’717
80’623
- Région Asie & Reste du monde
t
8,6%
19’805
18’239
Ventes par segment
 
 
 
 
Segment Affaires industrielles
 
 
 
 
Chiffre d'affaires
mio. CHF
8,4%
692,8
639,2
- Cacao
mio. CHF
4,7%
117,3
112,0
- Chocolat pour clients
 industriels
mio. CHF
9,2%
575,5
527,2
Volume des ventes
t
10,5%
219’998
199’147
- Cacao
t
9,4%
36’025
32’918
- Chocolat pour clients
 industriels
t
10,7%
183’973
166’229
Segment Services alimentaires/Commerce de détail
 
 
 
 
Chiffre d'affaires
mio. CHF
-1,9%
548,9
559,3
- Gourmet & Spécialités
mio. CHF
13,2%
178,1
157,4
- Produits pour consommateurs
mio. CHF
-7,7%
370,8
401,9