Annual Report 2013/14
Home > Investors > News > Barry Callebaut inaugure de nouvelles écoles primaires rurales et des centres communautaires d’apprentissage en Côte d’Ivoire

Barry Callebaut inaugure de nouvelles écoles primaires rurales et des centres communautaires d’apprentissage en Côte d’Ivoire

Share
07 mai 2013
Overview
  • Barry Callebaut achève la construction de deux nouvelles écoles primaires et centres communautaires d’apprentissage en milieu rural, au service des planteurs de cacao et de leurs familles
  • Experts en développement et membres des communautés collaborent en vue d’élaborer des programmes alimentaires scolaires et de sensibiliser les familles au travail des enfants
  • Ce projet reconnu contribue à éradiquer le travail des enfants en Côte d’Ivoire

Zurich/Suisse, le 7 mai 2013 - Barry Callebaut SA, leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure, a récemment inauguré, en Côte d’Ivoire, deux nouvelles écoles primaires et des centres communautaires d’apprentissage en milieu rural. Depuis 2010, la société a financé la construction de sept écoles primaires en Côte d’Ivoire, comprenant 21 classes complètement équipées, permettant à plus d’un millier d’enfants des régions de culture du cacao de suivre l’école.

Les projets plus récents d’infrastructure éducative soutenus par Barry Callebaut en Côte d’Ivoire ont été achevés dans les villages de Mossi Carrefour, au sud de Divo, et de Djahakro, au nord-est de San Pedro. Plusieurs milles de planteurs de cacao et leurs familles vivent dans ces villages et leurs alentours. Plus de 900 sont membres de coopératives qui participent, depuis plus de cinq ans, au Programme Partenaire de Qualité (Quality Partner Program – QPP) de Barry Callebaut. Ce programme, qui a débuté en 2005, est destiné à promouvoir une production durable du cacao et à améliorer les conditions de vie des planteurs.

Les nouvelles écoles de Mossi Carrefour et de Djahakro ont été inaugurées respectivement les 13 mars et 9 avril 2013. Les membres des communautés comprenant des planteurs et les dirigeants des coopératives ainsi que les chefs de village et des anciens, des officiels du gouvernement et des représentants du Ministère de l’Éducation ont participé aux cérémonies d’inauguration organisées par Barry Callebaut.

«La construction de nouvelles classes primaires pour répondre aux besoins des communautés rurales, en particulier dans les régions de culture du cacao, est d’une grande importance pour le Ministère de l’Éducation de Côte d’Ivoire. Mettre à leur disposition des écoles de qualité est l’une des voies les plus efficaces pour lutter contre le travail des enfants, et nous sommes reconnaissants envers Barry Callebaut pour sa contribution à cet effort,» a déclaré Mme Kandia Camara, ministre de l'Éducation nationale et de l'Enseignement technique de Côte d’Ivoire.

Ce projet qui représente un engagement de 300'000 USD portant sur trois ans, est inclus dans le budget de 42 millions USD que Barry Callebaut investit dans son projet de durabilité d’envergure mondiale Cocoa Horizons. Ce montant comprend  la fourniture d’une infrastructure et d’un programme scolaires, impliquant les deux communautés rurales de planteurs de cacao dont la population totalise plus de 11'000 habitants.

«Notre objectif est que le bâtiment scolaire devienne un centre communautaire d’apprentissage et d’attraction du village,» a précisé Paul De Petter, Vice President Cocoa Africa chez Barry Callebaut. «Nous sommes ravis de travailler en partenariat avec les coopératives et les planteurs locaux afin de les aider à satisfaire leurs besoins les plus urgents en construisant des bâtiments scolaires pour leurs enfants en âge d’aller à l’école. En fournissant non seulement des locaux scolaires mais également un hébergement bien construit aux enseignants, notre but est d’aider ces communautés isolées à attirer mais aussi à retenir des enseignants qualifiés.»

Les éléments d’infrastructure comprennent un bâtiment scolaire meublé et équipé, offrant trois salles de classe et un bureau pour les enseignants, des latrines séparées pour les garçons et les filles, des panneaux solaires pour l’éclairage, une cantine scolaire, une unité d’hébergement pour les maîtres comportant trois appartements de deux pièces et un puits pour la communauté. Le programme d’enseignement, développé avec des ONG locales et l’International Cocoa Initiative (ICI), inclut des activités de sensibilisation au travail des enfants et une formation à l’agriculture et au commerce destinée aux femmes pour leur permettre de gérer un programme alimentaire dans les écoles.

«Nous avons certes déjà collaboré avec cinq autres communautés dans des régions isolées de culture de cacao pour construire des écoles et d’autres infrastructures, cependant, c’est la première fois que Barry Callebaut adopte une approche combinée intégrant à la fois un bâtiment et un enseignement destinés aux membres d’une communauté,» a indiqué Marina Morari, responsable Corporate Social Responsibility, Global Sourcing & Cocoa, chez Barry Callebaut. «Nous allons superviser et évaluer l’efficacité de ce type d’approche afin de déterminer quelles sont les possibilités d’étendre cette expérience à d’autres communautés.»

Entièrement financée par Barry Callebaut, la construction d’écoles fait partie d’un projet sur trois ans dont le Groupe de coordination sur le travail des enfants dans la cacaoculture (Child Labor Cocoa Coordinating Group – CLCCG) a reconnu qu’il contribuait à éliminer les pires formes de travail des enfants. Le CLCCG est le groupe de coordination de la «Déclaration d’action conjointe pour soutenir la mise en œuvre du Protocole Harkin-Engel». Il s’agit d’une plate-forme réunissant de multiples parties prenantes visant à réduire de 70% d’ici 2020  le travail des enfants, sous sa forme la plus grave, au Ghana et en Côte d’Ivoire.. Les membres du CLCCG comprennent le sénateur américain Tom Harkin et le parlementaire américain Eliot Engel, le Département du  travail des États-Unis, les gouvernements du Ghana et de la Côte d’Ivoire, ainsi que l’industrie internationale du chocolat et du cacao.

***

Barry Callebaut:
Avec un chiffre d’affaires annuel de CHF 4,8 milliards (EUR 4,0 milliards/USD 5,2 milliards) environ au cours de l’exercice 2011/12, Barry Callebaut, dont le siège est à Zurich, Suisse, est le leader mondial des fabricants de produits à base de cacao et de chocolat de qualité supérieure – de la fève de cacao au produit  en chocolat le plus fin. Barry Callebaut opère à partir de 30 pays, exploite plus de 45 sites de production et occupe une force de travail spécialisée et diversifiée de quelque 6000 personnes. Le Groupe fournit toute l’industrie alimentaire, en particulier les fabricants, les artisans et les utilisateurs professionnels de chocolat, tels que chocolatiers, pâtissiers et boulangers. Pour ces derniers, il dispose de ses deux marques mondiales Callebaut® et Cacao Barry®. Barry Callebaut est le leader mondial de l’innovation dans le cacao et le chocolat. Il fournit en outre une gamme complète de services dans les domaines du développement de produits, des processus de fabrication, de la formation et du marketing. Le leadership des coûts est un autre motif important de collaboration avec Barry Callebaut pour des industriels de l’alimentation tant globaux que locaux. Par le biais de son projet «Cocoa Horizons» et de ses activités de recherche, le Groupe  collabore avec des planteurs, leurs organisations ainsi qu’avec d’autres partenaires afin d’assurer à l’avenir l’approvisionnement en cacao et d’améliorer les conditions d’existence des planteurs.

***

Contacts

Pour les investisseurs et analystes financiers:

Pour les médias:

Evelyn Nassar

Raphael Wermuth

Head of Investor Relations

Head of Media Relations

Barry Callebaut SA

Barry Callebaut SA

Tél. +41 43 204 04 23

Tél. +41 43 204 04 58

evelyn_nassar@barry-callebaut.com

raphael_wermuth@barry-callebaut.com